Suite des 1/16es de finale de la Coupe de France ce soir, avec cinq rencontres programmées à 18h30. Quatre formations de Ligue 1 étaient sur le pont. En point d’orgue, l’affrontement entre l’AS Saint-Etienne et le Dijon FCO. À Geoffroy-Guichard, outre la neige, c’est une pluie de buts à laquelle nous avons assisté. Emmenés par un Naïm Sliti de gala, auteur de trois buts et trois passes décisives, et d’un Julio Tavares très en jambes (1 but, 1 passe décisive), les Bourguignons menaient 5-1 à la 52e minute. Mais Beric et Monnet-Paquet ont réduit le score avant que les Verts ne poussent jusqu’au bout. Dijon tenait finalement un succès probant et alourdissait le score dans le temps additionnel (3-6). La première victoire de l’ère Kombouaré.

Dans les autres rencontres, en déplacement sur la pelouse d’Orléans, pour y affronter St Pryvé-St Hilaire (N2), le Stade Rennais s’en est remis à Jordan Siebatcheu et Adrien Hunou pour valider son ticket pour les huitièmes de finale (0-2). De son côté, le Stade Malherbe de Caen a mis fin au rêve de Viry-Châtillon (R1), l’un des deux Petits Poucets de la compétition. En première période, Yacine Bammou ouvrait la marque et rendait un vibrant hommage à son ancien coéquipier, Emiliano Sala (5e), avant que Saîf-Eddine Khaoui ne s’offre un doublé (13e, 30e).Dans le deuxième acte, Malik Tchokounte, Adama Mbengue (88e) et le jeune Jad Mouaddib (90e) finissaient le travail (0-6).

Dans les deux dernières rencontres, l’US Orléans, pensionnaire de Ligue 2, pensait s’imposer dans le temps réglementaire à Bergerac (N2), grâce à Joseph Lopy et Gaëtan Perrin (0-2), mais c’était sans compter sur l’abnégation des Périgourdins, auteurs de deux buts dans le final, par Terence Pinto (82e) et l’ancien Angevin Diego Gomez (90+4) . Les deux équipes se départageaient finalement en prolongation, Maxime D’Arpino venant offrir la victoire aux Orléanais dans les premières 15 minutes (99e, 2-3). Dans le duel Nord-Sud, il était également impossible de départager Marignane Gignac (N1) et l’Iris Club de Croix (N2). Les deux équipes jouaient elles aussi les prolongations, mais rien n’était marqué (0-0). Aux tirs au but, les Nordistes s’imposaient finalement et bousculaient la hiérarchie établie (0-0, 3-4 t.a.b).

Les résultats de la soirée :

- Bergerac (N2) 2 - 3 a.p. US Orléans (L2) : Pinto (82e), Gomez (90e+4) pour Bergerac ; Lopy (51e), Perrin (77e), D’Arpino (99e) pour l’US Orléans.

- Marignane Gignac (N1) 0 - 0 (3-4 t.a.b) IC Croix (N2)

- Saint-Etienne (L1) 3 - 6 Dijon (L1) : Diony (14e), Beric (60e), Monnet Paquet (64e) pour Saint-Etienne ; Sliti (11e, 28e, 50e s.p.), Keita (47e), Tavares (52e), Marie (90e+2) pour Dijon.

- St Pryvé-St Hilaire (N2) 0 - 2 Rennes (L1)  : Siebatcheu (39e), Hunou (51e) pour Rennes.

- Viry Châtillon (R1) 0 - 6 Caen (L1) : Bammou (5e), Khaoui (13e, 30e), Tchoukounte (79e), Mbengue (88e), Mouaddib (90e) pour Caen.

Les résultats des matchs d’hier :

- Andrézieux (N2) 1 - 2 Lyon-Duchère (N1)

- Nancy (L2) 1 - 2 a.p. Guingamp (L1)

- Toulouse (L1) 4 - 4 (4-3 t.a.b) Reims (L1)

- Villefranche (N1) 2 - 0 Les Herbiers (N2)

- Monaco (L1) 1 - 3 Metz (L2)

- Sète (N2) 0 - 1 Lille (L1)

À jouer :

- PSG (L1) - Strasbourg (L1) : ce soir, 21h05.

- Bastia (N3) - Noisy-le-Grand (R1) : demain, 18h.

- Vitré (N2) - Le Havre (L2) : demain, 18h.

- Amiens (L1) - Lyon (L1) : demain, 21h05.

- Entente Sannois-St Gratien (N1) - Nantes (L1) : dimanche, 16h30.