La crise a éclaté au Portugal, à Lisbonne, au Sporting CP plus précisément. Déçus des résultats de la saison, des supporters ont pénétré dans le centre d’entraînement du SCP et s’en sont pris physiquement au staff et à certains joueurs. Cristiano Ronaldo, formé là-bas, a tenu à évoquer le sujet.

« Je suis derrière eux à 100%. C’est une situation ennuyeuse. Je dois toujours rester du côté des joueurs et de l’entraîneur. Nous exerçons le même métier », a déclaré le quintuple Ballon d’Or à la chaîne publique portugaise RTP.