En décembre 2016, l’enquête Football Leaks menée par un consortium de médias de l’European Investigative Collaborations (EIC) - dont Mediapart - avait fait grand bruit dans le monde du football. Plusieurs stars du ballon rond avaient fait l’objet d’une enquête pour fraude fiscale, avec en tête d’affiche la star du Real Madrid, Cristiano Ronaldo, soupçonné d’avoir caché 150 M€ dans les paradis fiscaux entre 2009 et 2016.

Depuis ces révélations, les autorités espagnoles se sont emparées de cette affaire. La star portugaise risque une peine d’un an de prison. Si le principal intéressé semblait au départ ne pas vouloir s’acquitter des sommes à payer, ce dernier aurait changé son fusil d’épaule selon les informations du El Mundo. En échange, il souhaiterait que la procédure pénale dont il fait l’objet soit abandonnée. Le quotidien espagnol rapporte que la justice espagnole analysera prochainement cette demande et ouvrira un procès ou non en fonction de cette décision. Patience donc.