Quatre petits matches et puis s’en va ! Prêté par New York City à Melbourne City, David Villa devrait quitter l’Australie début novembre pour retourner aux Etats Unis.

Un coup dur pour le club australien puisque le champion du monde espagnol avait déjà marqué à deux reprises en deux apparitions. L’ancien buteur du Barça n’a plus que deux matches pour briller avant de prendre la tangente.