Tout était calé. Sergio Conceição, l’homme du renouveau, allait permettre au FC Nantes de se battre pour des places européennes, grâce sa méthode qui a tant plu aux joueurs. Mais voilà, rien ne s’est finalement passé comme prévu et voilà désormais le club de FCN entraîné par Claudio Ranieri. Un coup de maître réalisé par le président Waldemar Kita, qui a su mettre la main au portefeuille pour attirer un technicien reconnu de la planète football et ainsi faire oublier le couac Conceição.

Dès lors, l’optimisme est de retour chez les Canaris, et l’ambition avec. En témoignent les deux pistes du mercato relayées par L’Équipe aujourd’hui. Dans le but de renforcer son entrejeu, notamment au poste de numéro 6, deux joueurs confirmés sont suivis. Nampalys Mendy, 25 ans, est l’un deux. Ancien membre incontournable de l’entrejeu niçois, il a filé en Angleterre à Leicester l’été dernier pour vivre sa première expérience à l’étranger. Elle ne s’est pas déroulée comme prévu puisqu’une longue blessure l’a tenu éloigné des terrains, avant que l’entraîneur l’ayant fait venir, Claudio Ranieri justement, se fasse limoger. Avec seulement 4 titularisations en Premier League, Mendy pourrait bien être tenté par un retour en France, même si son salaire peut paraître effrayant. Nantes a l’air décidé à explorer cette possibilité. En parallèle, Kita avancerait également sur un autre milieu défensif, en la personne de William Vainqueur ! « Il m’intéresse pour plusieurs raisons, mais il n’est pas libre, donc ça pose un petit problème. C’était jouable », a-t-il confié en conférence de presse.