Souleymane Diawara continue d’avoir des ennuis avec la justice. L’ex-défenseur central de l’Olympique de Marseille et des Girondins de Bordeaux notamment, aujourd’hui retraité, est renvoyé au tribunal correctionnel pour une affaire d’extorsion.

L’ex-international sénégalais est renvoyé aux côtés de son frère Adama Diawara et quatre complices présumés, pour « complicité d’extorsion et de tentative d’extorsion » comme le rapporte 20 Minutes. L’affaire d’extorsion concerne l’achat, en liquide, d’une voiture à 50.000 euros. Une affaire qui avait envoyé Diawara derrière les barreaux, aux Baumettes, du 9 avril au 26 juin 2015.