C’est la dernière trêve internationale de l’année et l’équipe de France doit valider son billet pour l’Euro contre la Moldavie et l’Albanie. Toutefois, il se pourrait que les Bleus ne soient pas tête de séries. Pour plusieurs raisons. La première est qu’ils ne sont pas sûrs de finir premier du groupe et la seconde parce que même en terminant premier du groupe, ils ne sont pas certains d’être tête de série. Cela a provoqué l’ironie du sélectionneur national.

« Ça ne dépend pas de nous puisque les Turcs ont leur destin entre leurs mains. Même si ça ne peut pas garantir d’être tête de série. Vu comment est organisé le tirage au sort avec l’aspect géographique, ça va être cocasse. Forcément l’idéal oui c’était de finir premier, mais sans pour autant avoir la certitude d’être tête de série puisqu’il y en aura que six. Il va y avoir des calculs à faire. Après s’il y a des nouvelles positives pourquoi pas, mais pour que ça serve il faut qu’on ait fait notre travail », a déclaré Didier Deschamps en conférence de presse ce lundi.