Si l’intérêt du Sporting CP pour Valentin Rosier (22 ans) était déjà connu, le club portugais devrait passer à la vitesse supérieure. Comme l’explique A Bola, les Leões avaient été renvoyés dans les cordes par Dijon qui voulait attendre de connaître son issue sportive avant de négocier. Maintenus en Ligue 1 grâce à une victoire en barrage contre Lens (1-1/3-1), les Bourguignons devraient se montrer plus conciliants.

Le quotidien explique que le Sporting CP devrait s’aligner sur les 5 millions d’euros attendus par le Dijon FCO. Sous contrat jusqu’en 2022, Valentin Rosier a réalisé une belle saison 2017-2018 mais a été perturbé par les blessures en 2019. Il n’a plus pris part à un match avec son équipe depuis le 22 février dernier et une défaite contre l’AS Saint-Étienne (1-0).

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10