C’est un dossier qui cristallisait l’attention au Borussia Dortmund. Sous contrat jusqu’en 2020 avec le club allemand, les dirigeants cherchent depuis des mois à prolonger le bail de Raphaël Guerreiro, mais ils étaient confrontés à l’hésitation de l’international portugais (35 sélections, 2 buts), courtisé ardemment par le Paris Saint-Germain.

Selon les informations de Ruhr Nachrichten, le latéral gauche va bien prolonger l’aventure avec le BVB jusqu’en 2023. Il ne reste que des formalités légales à finaliser, mais les deux parties ont trouvé un accord pour poursuivre leur histoire commune assure le journal local. L’officialisation devrait avoir lieu après la trêve internationale.