Après avoir laissé filer Cristiano Ronaldo à la Juventus, le Real Madrid n’entend pas se séparer d’autres cadres. Un message que le président Florentino Pérez compte bien faire passer à Luka Modric lors de leur entretien prévu ces jours-ci. Et si cela ne suffit pas, El Mundo indique que la Casa Blanca pourrait dénoncer l’Inter Milan si jamais le courtisan déclaré du milieu de terrain croate tente de recruter le numéro 10 merengue à tout prix.

La raison ? Le journal espagnol précise que le Real Madrid croit savoir que les Nerazzurri, dont la surface financière ne permet pas de faire des folies, envisageraient de payer le salaire proposé au joueur grâce à des partenariats passés avec des sociétés liées au propriétaire du club. Info ou intox ? Toujours est-il que la tension est à son maximum entre les deux écuries.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10