Placé en garde à vue il y a quelques semaines à la suite d’une dispute avec sa femme, Nicolas Douchez est revenu sur cette soirée sanglante. « C’était une soirée entre amis qui s’est passée normalement, le resto, boîte… La fin de soirée s’est mal déroulée. Il y a eu une dispute et quelques gestes d’énervement mais, en aucun cas de violence envers quelqu’un », explique le gardien du RC Lens au micro de Canal +.

Le sang retrouvé dans l’appartement ne serait donc pas celui de sa femme, mais bien du joueur lui-même âgé de 37 ans. « Je me suis emporté, je me suis défoulé sur un mur, sur un meuble, chose que je regrette. J’aurais dû garder mon sang-froid et repartir tranquillement », poursuit Douchez.