Benjamin Pavard est parfois victime de sa polyvalence. Défenseur central de formation, il a également appris à évoluer au poste de latéral droit. Parfois, la polyvalence peut s’avérer être un désavantage puisque le joueur est souvent utilisé pour dépanner. Mais pour le joueur de Stuttgart, cela s’est transformé en avantage puisqu’aujourd’hui, il dispute la Coupe du Monde avec la France et a disputé le premier match en tant que titulaire.

Lors d’une interview accordée au Figaro Sport, le principal intéressé est revenu sur cette capacité à s’adapter à plusieurs postes. « Ma polyvalence a joué pour moi. Je peux évoluer à plusieurs postes. Que ce soit en défense centrale, au milieu de terrain, arrière droit ou gauche, je vais toujours me donner à fond. Le coach sait qu’il peut me faire confiance », a-t-il déclaré avant de dévoiler le nom de son exemple. « Sergio Ramos. Il a tout, c’est le boss ! Il est technique et amène de la hargne. C’est un vrai guerrier. Il a gagné beaucoup trophées avec l’Espagne et le Real Madrid. Pour moi c’est le meilleur défenseur du monde, donc un modèle à suivre »