Battue en Turquie en juin dernier, l’équipe de France retrouve cet adversaire lundi soir au Stade de France (match à suivre en live commenté sur Foot Mercato) avec une qualification pour l’Euro 2020 qui est en jeu. En cas de victoire, les Bleus valideraient leur billet. Méfiance tout de même, car la Turquie n’avait pas fait de détail à l’aller et Didier Deschamps a souhaité mettre ses joueurs en garde lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant-match. Il se méfie notamment de Cenk Tosun et Burak Yılmaz.

« C’est une équipe qui a 18 points comme nous et elle ne les a pas volés. Elle est efficace et solide même si elle a pris des buts mais pas beaucoup. Elle a fait de bons matches et même des très bons, notamment contre nous. Il y aura une explication demain. C’est une équipe qui a du caractère et du potentiel avec la doublette Yılmaz-Tosun. Les deux sont efficaces, ils mènent des courses, offrent de la profondeur et de la vitesse. Il faudra une organisation défensive performante. Ils n’ont pris que deux buts et sur coups de pied arrêtés. » Les Bleus sont prévenus.