Si la France s’est imposée face à l’Uruguay (1-0, amical), Adil Rami a joué avec le feu en fin de match avec une talonnade risquée à destination de son gardien et capitaine Hugo Lloris. Un geste qui n’a pas plu à Didier Deschamps, interrogé en conférence de presse.

« Je lui ai dit ce que j’en pensais. Un peu avant, il y a eu aussi un geste de Ferland Mendy mais il est jeune. Adil avait été plutôt solide, efficace et bon. Sur une action comme ça, son geste n’avait pas lieu d’être. Il aurait pu nous coûter un but alors qu’on n’était pas en difficulté », a lâché le sélectionneur. On ne rigole pas avec DD.