Presnel Kimpembe traverse une période compliquée. Exclu contre l’Olympique Lyonnais (5-0), le défenseur tricolore a également été impliqué sur les deux buts encaissés par l’équipe de France face à l’Islande (2-2). Une mauvaise passe sur laquelle est revenu le sélectionneur Didier Deschamps. S’il n’a pas indiqué si son joueur sera ou non titulaire demain contre l’Allemagne (match à suivre en direct commenté sur notre site), DD a tenu quand même à défendre le Parisien.

« Kim est un joueur qui est avec nous depuis un moment, mais c’était seulement sa deuxième titularisation. Il a une progression constante avec son club, mais il a aussi des étapes à franchir, et ça passe par des moments comme ça. Il lui faut gagner en efficacité, je pense notamment à la situation où l’on prend le premier but. Il voulait bonifier un ballon, mais des fois il faut parer au plus pressé et le mettre en touche. Ça conditionne un peu son match après... Mais j’ai confiance en lui, comme en d’autres joueurs qui n’ont pas été au meilleur de leur forme. Je ne vais pas les juger sur un seul match », a-t-il déclaré en conférence de presse, dans des propos relayés par RMC.