En retraite internationale depuis 2014, Franck Ribéry continue de regarder les Bleus. Visiblement, la victoire de l’équipe de France à la Coupe du Monde 2018 en Russie, lui a fait de l’effet.

« Oui, j’étais à Paris. J’étais vraiment content, je suis français. Et je n’ai aucun problème avec les fans en France, j’ai toujours été très fier de porter le maillot national et j’ai joué 81 sélections, c’est un peu différent. J’ai passé de très bons moments et bien sûr, il y en avait de moins beaux. Quand la France a gagné, mon coeur a battu. Ce que j’ai le plus aimé, c’est la façon dont les gens de partout au pays sont descendus dans la rue pour célébrer. Oubliez tout ce qui vous entoure. Et dîtes merci au football. C’est beau quand tu es footballeur, tu peux rendre les gens si heureux. Cela n’a jamais été un problème pour moi de revenir en arrière. Je n’ai jamais voulu de retour. En 2014, j’ai démissionné et c’était la fin de l’histoire », a-t-il expliqué à Kicker.