Engagé avec la Bosnie dans les éliminatoires du Mondial 2018, Edin Dzeko a fait parler de lui de bien curieuse manière. Non, l’attaquant de la Roma n’a pas inscrit le but de son équipe dimanche soir lors du déplacement en Grèce (1-1), mais il s’est fait expulser après une altercation pour le moins étonnante avec un adversaire.

75e minute du match : au sol, Dzeko dispute le ballon au défenseur grec Sokratis Papastathopoulos. Ce dernier le lui arrache des mains. L’actuel meilleur buteur de Serie A se met alors à disjoncter et baisse le short du joueur hellène, laissant apparaître son boxer blanc. S’ensuit une échauffourée entre les 22 acteurs. L’arbitre Jonas Eriksson sanctionne finalement Dzeko d’un deuxième carton jaune, synonyme d’expulsion et le Grec Kyriakos Papadopoulos d’un rouge direct, visiblement coupable de mots déplacés.