Après la victoire inaugurale de la Pologne face à la Belgique (3-2), l’Euro Espoirs 2019 livrait un premier choc excitant. En effet, dans un stade Renato Dall’Ara plein à craquer, Italie et Espagne s’affrontaient pour leur entrée dans la compétition. Un match aux allures de finale qui a tenu toutes ses promesses.

Il n’a fallu que quelques minutes pour que cette rencontre bascule dans la folie. La faute à Dani Ceballos, auteur d’une sublime frappe, qui venait refroidir les ardeurs du public italien (9e). Un but fantastique, auquel répondait magistralement Federico Chiesa. Auteur d’un contrôle parfait, l’attaquant de la Fiorentina plaçait une accélération impressionnante et profitait de l’anticipation d’Unai Simon pour remettre les deux équipes à égalité (36e). Le joueur de 21 ans ne s’arrêtait pas là et s’offrait même un doublé un peu plus tard (65e). Dans une enceinte bouillonnante, les hommes de Luigi Di Biagio prenaient le large en fin de rencontre grâce à un penalty transformé par Lorenzo Pellegrini (82e). Avec ce succès trois buts à un, l’Italie fait un premier pas vers la demi-finale, au contraire de l’Espagne qui n’aura pas le droit à l’erreur face à la Pologne et la Belgique si elle espère aller plus loin dans la compétition.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10