Interrogé par Sport-Express, le président du Lokomotiv Moscou Ilya Gerkus a évoqué l’OGC Nice que son club affrontera lors des 16es de finale de l’Europa League. « Nice ? C’est un rival intéressant, une ville merveilleuse, un bon stade. Ce sera une opposition forte, relevée. Par ailleurs, nous avons des joueurs expérimentés passés par le championnat de France : Nemanja Pejcinovic, Eder ou Maciej Rybus. Pejcinovic, par exemple, est un ancien de Nice, avec qui il a joué plus de 100 matches. Il nous dira comment bien résister à un tel adversaire », a-t-il lancé.

Le son de cloche est vraisemblablement le même pour le directeur sportif de l’actuel leader du championnat de Russie Erik Stoffelshaus. « Il y a des stars à Nice telles que Mario Balotelli, Wesley Sneijder, Dante et, bien sûr, Lucien Favre. À ce stade, il n’y a pas d’adversaires faibles, car tous ont passé la phase de groupes. Nice est un adversaire fort, mais nous sommes forts nous aussi ! Nous ne devrions pas avoir peur d’eux et livre bataille sur ces deux matches », a-t-il conclu.