Voici une sanction qui ne devrait pas passer inaperçue en Premier League. Ce mercredi, la Fédération anglaise de football s’est prononcée sur le cas Oumar Niasse. L’attaquant d’Everton a ainsi écopé de deux matchs de suspension pour simulation.

Ce dernier avait plongé et obtenu un penalty face à Crystal Palace samedi dernier (2-2) lors de la 12e journée de Premier League. La commission a voté unanimement pour cette sanction. Everton a fait appel de cette décision, celui-ci a été rejeté. Oumar Niasse devient donc le premier joueur dans l’histoire de Premier League a être sanctionné de manière rétroactive pour une simulation.