Auteur du 200e but de sa carrière hier soir sur le terrain de Manchester City, Wayne Rooney a joué un bien vilain tour aux Citizens, lui l’ancien capitaine des Red Devils de MU.

D’ailleurs, l’Anglais s’est amusé à chambrer les Citizens sur son compte Twitter. « Toujours sympa de voir quelques têtes familières », a-t-il posté, avec une photo de supporters mancuniens dépités.