Ashley Williams a 33 ans, de l’expérience en Premier League, où il a longtemps évolué pour Swansea avant de rejoindre Everton. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir des comportements stupides, comme celui de jeudi soir face à l’Olympique Lyonnais. Auteur d’une violente charge sur Anthony Lopes, alors dans les airs, le rugueux défenseur central aurait dû être expulsé, mais il s’est en plus chargé d’animer la bagarre générale qui s’en est suivie.

Bien loin de faire profil bas, Williams s’est même arrêté au micro de BT Sport, la chaîne anglaise qui dispose des droits de la Ligue Europa, pour justifier son attitude. « C’est le football, c’est comme ça. Nous voulons gagner, eux aussi. Ce genre de choses arrive. La pression que l’on se met soi-même est bien plus grande que celle de l’extérieur. Nous voulons montrer notre détermination, pour nous-mêmes, le club et les fans ». Culotté.