L’instance européenne de football a annoncé ce mardi qu’elle rejetait le dossier du club lombard qui souhaitait obtenir à un accord à l’amiable. Une audience se tiendra durant le mois de juin. A l’issue de cette réunion, l’UEFA décidera des sanctions à l’encontre des Rossoneri (interdiction de recrutement, simple amende ou bien exclusion de la Ligue Europa).

L’AC Milan a commenté la décision de l’UEFA via un communiqué par le biais de son directeur général Marco Fassone. « Le communiqué de presse de l’UEFA a suscité beaucoup d’amertume car je m’attendais à ce que l’UEFA nous propose un accord de règlement. Depuis que le fair-play financier est en vigueur, des accords ont été offerts à des clubs dans des situations similaires à l’AC Milan. Il n’y a eu qu’un seul cas, un club russe, qui a été renvoyé à la Chambre d’Arbitrage immédiatement, sans qu’un accord de règlement lui ait été proposé. »