Ce jour sera à marquer d’une pierre blanche pour Faouzi Ghoulam. L’arrière gauche qui évolue à Naples, a remporté le trophée du meilleur joueur algérien Le Buteur-El Heddaf 2017. Il succède ainsi à Riyad Mahrez, lauréat en 2016. L’international algérien (37 sélections, 5 buts) a obtenu ce trophée de la main de la légende italienne Paolo Maldini, grand invité d’honneur dans cette cérémonie qui s’est déroulée à l’Opéra d’Alger. Avec 225 points, soit 24,75%, il devance au classement Yacine Brahimi (173 points ; 19,03%) et Sofiane Hanni (151 points, 16,61%).

Dans des propos relayés par Le Buteur, le lauréat 2017 a exprimé sa joie. « Je tiens d’abord à remercier Le Buteur et El Heddaf pour cette récompense. Je suis très heureux d’avoir remporté le Ballon d’Or, surtout que j’ai été en concurrence avec des grands joueurs. Je suis donc très content. Ça me fait plaisir aussi de représenter les défenseurs. Car on a un rôle un peu ingrat par rapport aux attaquants qui marquent les buts. Je suis donc très content. Je remercie tout le monde. »