La demi-finale retour de Coupe de Turquie entre Fenerbahçe et Besiktas (2-2 à l’aller) a offert un assez triste spectacle. Dès la demi-heure de jeu, Pepe, défenseur du BJK, se faisait expulser pour un tacle assassin. Une décision arbitrale qui allait mettre le feu aux poudres en tribunes.

Pour protester contre les plaintes de leurs adversaires, les supporters du Fener ont jeté de nombreux projectiles sur la pelouse. Problème, l’un d’eux a heurté Senol Günes, coach turc de Besiktas, le blessant assez gravement à la tête puisqu’il a quitté le stade sur civière pour rejoindre les urgences. La rencontre a été arrêtée peu avant l’heure de jeu par l’arbitre Mete Kalkavan. Le score était de (0-0).