Suite aux dégradations constatées dans l’enceinte du Parc des Princes, après le quart de finale de Coupe de France « PSG-OM » disputé le 28 février dernier, la Commission fédérale de discipline a infligé à l’Olympique de Marseille une amende de 30.000€ et a prononcé de manière ferme la fermeture de la zone réservée à ses supporters à l’occasion de ses deux prochains matchs à l’extérieur, déclare le club phocéen dans un communiqué publié sur son site internet.

Cette décision s’appliquant à la Ligue 1, les Olympiens seront donc privés de leurs supporters lors de leurs deux dernières rencontres de la saison disputées à l’extérieur, sur la pelouse du SCO Angers, le 29 avril prochain (35e journée), et de l’En Avant de Guingamp, le 12 mai (37e journée). L’Olympique de Marseille a également précisé avoir fait appel de cette décision.