Réuni ce vendredi, le Conseil de la FIFA a décidé de changer la formule du Mondial des Clubs. Alors que sept équipes disputaient ce tournoi tous les ans au mois de décembre, l’instance internationale a décidé de passer cette compétition à 24 équipes à partir de 2021. Celle-ci se disputera tous les quatre ans mais en période estivale. Mais cette réforme ne plaît pas à tout le monde. Certains clubs européens ont d’ailleurs fait savoir qu’ils étaient prêts à boycotter cette compétition via l’ECA (association européenne des clubs). Mais Giannn Infantino s’est réjoui de cette décision dans une interview accordée à AS : « je suis satisfait que le Conseil ait adopté cette décision, parce qu’il s’agit d’une compétition prestigieuse et très excitante. L’UEFA a été la seule confédération à s’y opposer, mais une fois le tournoi approuvé, nous parviendrons certainement à un accord complet avec Ceferin, et les clubs européens, dans un avenir proche. »

Le président de la FIFA a ensuite défendu le projet et donc répondu aux clubs européens. « La FIFA garantit le temps de récupération des joueurs lors de cette Coupe du Monde des Clubs. Il s’agit d’un tournoi qui se jouera sur 18 jours tous les quatre ans, et à la place d’un autre tournoi ! Tout ce qui est dit contre, c’est parce qu’il n’y a pas de volonté de ramer en faveur du projet. Nous ne surchargeons pas le calendrier, car la Coupe du Monde se jouera aux dates de la Coupe des Confédérations. Je me souviens que lors de la création de la Ligue des Champions, les présages disaient que cela mettrait fin à la magie de la Coupe d’Europe. Aujourd’hui, il a été démontré qu’ils avaient tort. Je peux déjà vous dire que la nouvelle Coupe du Monde des Clubs, avec son nouveau format de compétition, sera le tournoi le plus passionnant de la planète avec la nouvelle Coupe du Monde. Je suis persuadé que l’UEFA, l’ECA et la FIFPro le savent et qu’elles rejoindront les autres confédérations de la FIFA », a expliqué Infantino au média espagnol.