À quoi joue la Fiorentina avec Sébastien Frey ? Titulaire indiscutable pendant des années, le gardien de but semble aujourd’hui être persona non grata. Avec Artur Boruc et Neto sous le coude, la Viola a désormais les moyens de vendre son Français de portier.

Mais le joueur ne l’entend pas de cette oreille, comme il l’affirme à Sky Sport 24 : « Je me sens bien ici, je suis lié à ce maillot de la Viola. De mon côté, il n’y a aucun doute possible. Mais je ne veux pas non plus être remplaçant. Je veux encore être titulaire pendant quelques années ». Encore faut-il que la direction de la Fiorentina soit d’accord.