Déjà dans la tourmente pour avoir enfreint la loi sur des transferts de joueurs mineurs, Chelsea voit une nouvelle affaire être révélée par Football Leaks. Selon les informations de Politiken, les Blues n’auraient pas finalisé l’arrivée d’Andreas Christensen (22 ans) dans les règles. Il y a six ans, le défenseur danois s’engageait pour le club londonien, mais en parallèle, son père Sten était également enrôlé par Chelsea. Ce dernier est recruté pour des opérations de scouting sauf qu’il continue à être employé en parallèle par le club danois de Brondy comme entraîneur des gardiens.

Les Football Leaks qui ont obtenu les exemplaires du contrat de l’intéressé, précisent que le père d’Andreas percevait 11 400 Livres par mois pendant quatre ans, soit 656 640 Livres. Un salaire bien trop élevé pour un recruteur basé dans un autre pays. Politiken affirme même que le dénommé Sten n’aurait jamais effectué la moindre mission de recrutement pour les Blues... Ce qui s’avérerait donc totalement illégal. En parallèle, Politiken affirme que Manchester City était prêt à recruter Andreas Christensen pour une somme estimée à 430 000 Livres plus une contrepartie de 230 000 Livres pour la famille du joueur. Sous le coup d’une interdiction de recrutement, Chelsea risque gros dans cette nouvelle affaire...