Présent en conférence de presse avant le derby face à Manchester United dimanche, Pep Guardiola a évoqué l’affaire liée aux Football Leaks. Ces derniers ont ainsi révélé que Manchester City avait fraudé l’UEFA via son fair-play financier. Des accusations lourdes qui ont provoqué un gigantesque tollé en Angleterre. Interrogé sur le sujet, l’entraîneur espagnol de City se range du côté de son club.

« Si quelqu’un veut briser tout ce qu’on nous avons réalisé, pas de problème. Nous vivons nos vies. Les opinions restent les opinion. Je l’ai dit, je fais confiance énormément au club. Si il y a quelque chose de mauvais, nous devrons être punis. La FIFA ou l’UEFA doit nous dire si nous avons fait quelque chose de mal. Si nous avons fait quelque chose de mal, nous accepterons mais j’écoute d’abord ce que me dit mon club, » a ainsi commenté l’ancien entraîneur du Bayern Munich.