Vendredi, l’AC Milan va rencontrer les dirigeants de l’UEFA dans le cadre du fair-play financier. Les finances du club milanais inquiètent l’instance notamment à cause de le situation délicate de l’actionnaire majoritaire Yonghong Li. Ce dernier devrait 300 millions d’euros au fond américain Eliott.

Selon Sky Italia, l’AC Milan aurait défini sa stratégie pour rentrer dans les clous du FPF. Ce dernier sera représenté par Marco Fassone qui aura pour mission de trouver un accord à l’amiable avec l’UEFA. Pour appuyer sa requête, le dirigeant milanais devrait transmettre un document officiel du fond Eliott garantissant la pérennité financière de l’AC Milan. Suffisant pour passer entre les mailles du filet ? Réponse dans les prochaines semaines...