Hier, la chambre de jugement de l’Instance de contrôle financier des clubs de l’UEFA (ICFC) a décidé de renvoyer devant la chambre d’instruction le dossier du PSG concernant le fair-play financier. Pourtant, cette dernière avait décidé, en juin dernier, de ne pas sanctionner le club de la capitale, estimant qu’il avait répondu aux exigences.

Comme le rapporte L’Équipe, ce n’est que la deuxième fois qu’une décision est déjugée, depuis 2011 (soit 29 décisions rendues), après le cas de Galatasaray. La chambre d’instruction et son président Yves Leterme n’ont pas apprécié d’être remis en cause, après une longue enquête. Le dirigeant de la chambre de jugement, José Narciso da Cunha Rodrigues, souhaiterait un « examen plus approfondi. » Paris devra encore attendre pour être fixé sur son sort.