Menés 0-2 sur la pelouse du Roudourou, les Bleus seront finalement parvenus à recoller dans le final, grâce notamment à une entrée remarquée de Kylian Mbappé, impliqué sur les deux buts français (2-2). Interrogé à l’issue de la rencontre, le sélectionneur de l’Equipe de France, Didier Deschamps, a donné son ressenti sur le match compliqué de ses hommes et en a également profité pour évoquer les qualités individuelles du Bondynois qui fait les beaux jours du PSG, ne cherchant pas non plus à blâmer les seconds couteaux alignés ce soir.

« On était bien mal partis dans ce match-là, face à une équipe bien organisée, qui nous a contré plutôt bien par moments. On n’a pas eu beaucoup de réussite non plus, mais on n’a pas pris le match par le bon bout, dans l’attitude notamment. On ne va s’inquiéter outre-mesure non plus, on était un trop relâchés, par rapport au match qu’ont fait les Islandais. Quand on met suffisamment d’intensité, de courses vers l’avant, on voit que tout de suite cela change, » a d’abord déclaré Didier Deschamps, visiblement pas inquiet, au micro de TF1. Avant d’évoquer les nouveaux venus dans le onze de départ. « C’est logique de donner du temps de jeu à d’autre joueurs, il y a deux matches. Si je mets les mêmes, vous allez me demander pourquoi je ne fais pas tourner. Sur la première mi-temps, c’est les onze qui étaient là qui... (il coupe) c’était plutôt mou, ça manquait de rythme. » Puis de glisser un mot sur Kylian Mbappé, dynamiteur d’Islandais, qui annoncé titulaire a finalement débuter la rencontre sur le banc. « Mbappé , il emmène la vitesse. Il avait ressenti une petit gêne hier à l’entraînement, on n’avait pas envie de prendre de risque ce soir. Il a dû faire 35 minutes, il sera prêt mardi prochain. »