Décidément, Franck Ribéry lave son linge sale en public. Plus tôt dans la journée, l’ailier du Bayern Munich s’est distingué d’une salve en direction d’Audrey Pulvar. Ce dernier avait mal pris les propos de la journaliste qui lui a demandé d’utiliser son argent pour aider des associations plutôt que pour déguster une viande dorée.

L’ex-international français ne s’est pas arrêté là et a rajouté un message à destination de la principale intéressée. Assez violent dans le texte, l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille a expliqué qu’il faisait ce qu’il voulait de son argent. D’ailleurs, une association dont Franck Ribéry est l’un des donateurs (Ummah Charity) l’a défendu plus tôt dans la journée.