Après Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi entre autres, c’est au tour de Marcelo de se retrouver dans le viseur de la justice espagnole. L’arrière gauche brésilien du Real Madrid est soupçonné de fraude fiscale.

Le parquet vise l’année 2013, où Marcelo aurait fait transiter l’argent gagné dans ses droits à l’image dans des sociétés basées en Uruguay et au Royaume-Uni. Selon les médias espagnols, l’international brésilien aurait « occasionné un préjudice pour le Trésor public de 490.917,70 euros »