Le 5 novembre, l’AS Nancy Lorraine a annoncé la rupture de contrat à l’amiable de Geoffrey Jourdren. Le portier passé par Montpellier est désormais libre de s’engager où il le souhaite. Interrogé par nos confrères de France Football, le gardien français en a dit plus sur ses envies et sur les projets qui pourraient le tenter dans les prochains mois.

« Retrouver un challenge sportif et humain. Ces deux points sont essentiels pour moi, parce qu’ils ont toujours été de la partie dans ma carrière », a-t-il expliqué avant de préciser que la L1 reste sa priorité. « C’est le Championnat qui relate ma carrière. C’est un environnement que j’aime et où je m’épanouis. Ce serait effectivement mon premier choix ». Enfin, il a révélé que partir à l’étranger ne serait pas pour lui déplaire non plus. « C’est une option que j’envisage : ouvrir une nouvelle page, rencontrer de nouvelles personnes, découvrir une vision différente du football. En plus, les gardiens français sont réputés à l’étranger (...) Je peux apporter à un club, ne serait-ce qu’en position de doublure. L’âge minimum de la retraite est à 62 ans dans notre pays. Il me reste encore du chemin avant d’en arriver là... »