Un sujet qui est loin d’être terminé. Suite à son implication dans le reportage « La Décision » consacré à Antoine Griezmann, dans lequel l’attaquant français a expliqué qu’il restait à l’Atlético de Madrid plutôt que d’aller au FC Barcelone, Gerard Piqué avait été rappelé à l’ordre par Jordi Mestre, le vice-président du club catalan.

Et après la victoire de l’Espagne contre l’Iran (1-0) en Russie, l’international espagnol a tenu à répondre à Mestre. « Ils peuvent m’appeler pour parler, ils ont mon numéro de téléphone et savent où se trouve ma penderie », a lâché Piqué dans des propos relayés par Sport. Affaire à suivre.