Arrivé libre cet été à Parme en provenance du Hebei China Fortune, Gervinho s’est bien intégré à sa nouvelle équipe. Il a même déjà inscrit deux buts en quatre matchs de Serie A, dont un superbe après une chevauchée depuis son camp contre Cagliari, samedi (victoire 2-0). Interviewé par la Gazzetta dello Sport aujourd’hui, l’Ivoirien a évoqué sa relation avec le coach français Rudi Garcia, qu’il a connu au LOSC et à l’AS Roma. Il a ainsi confié le rôle déterminant que le technicien français a eu dans sa carrière, mais aussi dans sa vie.

« À mon arrivée en Europe, en Belgique, j’avais la nostalgie de l’Afrique, mais je me disais "Résiste, tu ne peux pas te permettre d’être triste, avec le foot on t’a donné une opportunité alors que d’autres n’ont rien." J’ai résisté puis j’ai rencontré Rudi Garcia. Il est comme mon deuxième père. Tout ce que je sais faire sur le terrain c’est lui qui me l’a appris. Et avec Lille, quand on a fait le doublé Coupe-Championnat en 2011, mamma mia quel régal ! » Il a aussi loué ses qualités de meneur d’hommes. « Il ne pense pas qu’aux titulaires, mais à tout le groupe, tout le monde se sent important. »