Après trois saisons passées au Hebei China Fortune, Gervinho (31 ans) a fait son retour sur les pelouses européennes cet été, du côté de Parme. Un choix de carrière que l’attaquant international ivoirien (82 sélections, 22 buts), déjà auteur de 2 réalisations - dont un incroyable rush contre Cagliari (2-0, 5e journée de Serie A) ce week-end - en 4 apparitions en championnat, ne regrette absolument pas, comme il l’a confié dans les colonnes du quotidien sportif italien La Gazzetta dello Sport.

« On m’a très bien accueilli. Je sais que les gens, ici, ont souffert énormément ces dernières années après la liquidation et la rétrogradation. Je suis venu parce que le directeur sportif Faggiano m’a fait la cour pendant longtemps. Je me suis senti important. C’est désormais à moi de rendre l’affection que j’ai reçue et que je reçois tous les jours », a-t-il confié avant d’afficher ses ambitions. « Pour nous, le maintien est comme un titre de champion. Et je vous le garantis, nous réussirons. Nous avons un beau groupe et nous ressentons le soutien de toute la ville. Parme n’est pas une petite équipe et je veux la ramener là où elle était il y a quelques années, sur la scène européenne. Rêver, c’est gratuit non ? » Parme ne demande que ça !