Dernier du groupe L, à trois longueurs du Zimbabwe, leader, la Guinée n’est pas en position favorable pour se qualifier à la CAN 2017. Et le match nul des Guinéens face au Malawi ce vendredi (0-0) n’arrange pas les affaires de Luis Fernandez.

Le technicien français n’a toujours pas remporté de victoire dans ces qualifications (2 nuls et une défaite) et devra donc redresser la barre à l’extérieur face au Malawi (29 mars) et au Swaziland (3 juin) s’il souhaite poursuivre son aventure à la tête de la sélection africaine.