Ecarté par l’Olympique Lyonnais, Clément Grenier devait certainement s’inquiéter pour la suite de sa carrière. Envoyé un peu partout en Europe, ce dernier avait fait le choix de rester en France pour rejoindre l’En Avant Guingamp. Et à l’heure de faire le bilan, le constat est plus que positif. Le milieu français (5 sélections) a retrouvé du temps de jeu (15 matchs, 14 titularisations) et a même réussi à se montrer de nouveau décisif (5 buts, 4 passes décisives en L1).

Forcément, cette renaissance redonne un coup de boost à sa cote de popularité. S’il lui reste encore une année de contrat, ce dernier a négocié un bon de sortie cet été à hauteur de 3 M€. Le principal intéressé privilégiera un club qui dispute la Coupe d’Europe en cas de départ. Comme le rapporte L’Equipe, des clubs italiens et espagnols (Valence) se sont manifestés. En France, le Stade Rennais se serait positionné, avec le départ de nombreux cadres à ce poste (Khazri, Gourcuff...). A Clément Grenier de faire le bon choix.