Suite à la décision de la Ligue de Football Professionnel de valider la participation de l’AC Ajaccio aux barrages d’accession en Ligue 1 malgré les incidents survenus dimanche lors de la rencontre face au Havre, Le HAC a immédiatement fait appel. Ce mercredi, le club normand publie un nouveau communiqué officiel pour s’étonner de ne pas avoir eu de retour de la part des instances.

« Le HAC attend son audition devant la Commission d’Appel de la LFP. Saisie hier (mardi) par le HAC, la Commission d’Appel de la LFP n’a toujours pas fixé de date d’audience. Hier (mardi), dès la réception du communiqué de la LFP, le HAC a saisi en urgence la Commission d’Appel et s’étonne aujourd’hui de ne pas avoir encore été auditionné. Par ailleurs le HAC attend toujours les différents procès-verbaux de la Commission des Compétitions qui ont motivé son refus, hier mardi, suite au recours du club », peut-on lire. L’affaire est donc loin d’être terminée.