Nouveau propriétaire de l’OGC Nice, le Groupe INEOS s’est montré entreprenant avec les arrivées d’Adam Ounas, Alexis Claude-Maurice, Kasper Dolberg, Stanley Nsoki et Hichem Boudaoui. Ambitieux, les Britaniques qui détiennent également le club suisse de Lausanne auraient également sondé dans la Perfide Albion avant de s’installer en Côte d’Azur. Interrogé par la BBC, Bob Ratcliffe, le chef de la division football d’INEOS a expliqué qu’ils avaient approchés Chelsea et Newcastle en vue d’un achat sans succès.

« C’est assez difficile de rationaliser les achats en Premier League pour le moment. Nous avions aussi visionné les clubs de Championship. Nous avons passé beaucoup de temps à regarder les clubs de Premier League [...] Non. Il y a eu un échange (avec Chelsea ndlr...), mais nous étions très éloignés sur le plan de l’évaluation. Je ne me souviens pas à quel point c’était, mais c’était important. C’était les premiers échanges et le problème avec Chelsea, c’est qu’il a un problème de stade et que nous vieillissons tous et que cela prendrait une décennie de notre vie pour résoudre ce problème. Évidemment, les gens nous ont parlé de Newcastle également. Mais encore une fois, vous revenez à une estimation par centaines de millions et il est très difficile de l’envisager. » Bob Ratcliffe a ensuite expliqué qu’INEOS ne se concentrera pas dans l’achat d’un club de Premier League à court ou moyen terme : « nous avons un projet de trois à cinq ans à Nice et cela va nous occuper énormément. » Voilà qui est dit et qui devrait rassurer les fans du club azuréen.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10