À 21 ans, Akinola Akinleye a les dents longues. Le jeune homme, arrivé cet été au Royal Excelsior de Virton (D2 belge) en provenance du Recreativo Huelva, s’est offert une première année positive au Plat pays : « On est deuxième du classement avec la réserve, l’équipe première est elle cinquième de D1. Mon bilan est satisfaisant pour ma première année en Belgique ».

Le latéral droit franco-nigérian, qui a fait ses classes avec Yassine Benzia à l’US Quevilly, voit désormais les choses en grand : « Mon objectif est de m’imposer dans le groupe pro à Virton. Qui ne rêve pas de la D1 ? C’est mon rêve depuis tout petit. Je me sens bien au club, il y a une bonne ambiance au seins du groupe, que ce soit en réserve ou en équipe première. Je travaille beaucoup pour m’installer dans le noyau pro. Je me concentre sur mon club actuel et mon objectif est d’évoluer au sein de l’équipe pro, que ce soit ici ou dans un autre championnat à l’avenir ».