Tout juste auréolé du titre de champion de Belgique obtenu avec La Gantoise, Simon Moses (19 ans), révélation de la saison en Jupiler League avec, s’est envolé pour la Nouvelle-Zélande pour être le fer de lance de l’attaque du Nigeria pour la Coupe du Monde des moins de 20 ans. Seulement, le redoutable attaquant a dû se contenter du banc de touche avec 14 petites minutes de jeu au compteur seulement. Malgré son indéniable talent, ce dernier s’est en effet fait voler la vedette par Godwin Saviour (18 ans).

Le pensionnaire du FC Stars, avec 2 buts et 2 passes décisives en 4 matches, s’est particulièrement illustré lors du parcours des Flying Eagles de Manu Garba, éliminés en huitièmes de finale par l’Allemagne (1-0). « Godwin est rapide, il tient bien le ballon et il est capable de frapper aussi bien des deux pieds », a décrit le sélectionneur nigérian sous le charme. Selon nos informations, ses brillantes prestations ont été remarquées par de nombreux clubs en Belgique, en France, en Espagne ou encore en Russie. Son président croule déjà sous les propositions, dont quatre concrètes ! Vu la réussite de Simon Moses en Belgique, on comprend aisément pourquoi tout le monde s’arrache Godwin Saviour !