Cadre indéboulonnable de Montpellier (19 titularisations en Ligue 1 cette saison), Damien Le Tallec (29 ans) fait parler de lui ces derniers jours. Le milieu défensif, en plein processus d’obtention de la nationalité russe, espère en effet pouvoir disputer l’Euro 2020 avec la Sbornaya. Mais ce n’est pas tout.

Le nom de l’ancien du Borussia Dortmund pourrait aussi agiter les gazettes des transferts dans les prochaines heures. Selon nos informations, une écurie de Chinese Super League, séduite par son profil, sa régularité et sa fiabilité, prépare une offre de plus de 2 M€ pour l’arracher au MHSC, avec qui il est sous contrat jusqu’en 2022. D’autres clubs, en Russie notamment, surveillent avec attention l’évolution de sa situation.