Arsenal a décroché un large succès sur sa pelouse face à Crystal Palace, cet après-midi (4-1). Une rencontre à laquelle Alexis Sanchez n’a pas participé. En conférence de presse d’après-match, Arsène Wenger, a confirmé que l’absence du Chilien était liée à son transfert vers Manchester United. Un deal pour lequel il a fait part de son optimiste. Selon le coach des Gunners, tout devrait se décider dans les prochaines 48 heures.

« Je m’attends à ce que le transfert arrive. Mais je ne peux pas l’annoncer. Dans les prochaines 48 heures, une décision sera prise, dans un sens ou dans l’autre. Avec ce genre de choses, tant que rien n’est signé, vous ne pouvez pas dire que cela va arriver. Les négociations deviennent de plus en plus longues et tendues car chaque détail devient public de nos jours. Je ne peux pas dire que cela arrivera ou que cela n’arrivera pas. Si vous voulez faire un pari ... cela pourrait arriver », a déclaré le coach français. Avant de confirmer que le transfert serait conclu si et seulement si Henrik Mkhitaryan arrivait à Arsenal dans le cadre de l’accord. « Si cela fonctionne d’un côté, il faut que ça marche aussi de l’autre. C’est pourquoi cela prend plus de temps, parce que cela doit être coordonné et que le rythme d’avancement des dossiers des deux joueurs doit être ajusté, » a confirmé Arsène Wenger.