On le sait, les relations entre Javier Tebas, président de la Liga, et le PSG ne sont pas au beau fixe depuis le transfert record de Neymar, en France, en provenance du FC Barcelone. Dans une interview au Daily Mail, le dirigeant espagnol en a remis une couche sur le club de la capitale, faisant notamment référence aux affaires dont les Parisiens font face avec l’UEFA.

« Ils trichent. Ce n’est pas nouveau. Je l’ai déjà dit. Le comité d’appel de l’UEFA a rouvert l’enquête. Ils ont reconnu que la valeur des sponsors avait été gonflée », a-t-il déclaré, sans détour. Tebas blague aussi, lorsqu’on lui évoque une finale entre Paris et Manchester City. « Ils devront la jouer à Dubaï ou au Qatar. Cela ne m’inquiète pas trop. Ce qui m’inquiète est ce qui est en train d’arriver à l’industrie du foot, parce qu’ils pourraient arriver en finale sans tricher. Il est possible qu’ils soient de grands clubs. » Il a également profité de cette entrevue pour placer un tacle à Cristiano Ronaldo, parti du Real Madrid cet été pour la Juventus. « Nous avons travaillé dur pour que la marque de la Liga soit au-dessus de n’importe quel joueur ou club. Il y a quatre ans, son départ m’aurait paniqué, Niveau neuf sur une échelle de un à dix. Là, c’est quatre. ou même trois. »