Depuis cet été, Javier Tebas est en feu et n’hésite pas à allumer tout ce qui bouge. Présent ce vendredi à Séville, le président de la Liga s’en est pris aux supporters du Barça pro-indépendance, responsables de chants contre l’Espagne. Il menace le Barça de fermer le Nou Camp et tous clubs dont les supporters critiquent ouvertement la politique du gouvernement.

« Chanter en faveur de l’indépendance n’est pas considéré aujourd’hui comme une insulte ou comme une incitation à la violence. Des chants "comme va te faire f... l’Espagne", la Catalogne ou l’Andalousie ont été dénoncés. La Fédération espagnole a décidé qu’un chant pouvait être l’objet de sanction et il y a plusieurs degrés de sanctions, la Ligue peut donc ordonner la fermeture du Camp Nou. »