Les sourires étaient de sortie hier, au Vélodrome. L’Olympique de Marseille a idéalement lancé sa saison en s’imposant 4 buts à 0 face à Toulouse. Interrogé en zone mixte, le latéral gauche olympien, Jordan Amavi, est revenu sur la belle soirée des Phocéens, sans pour autant s’enflammer. Il a aussi évoqué son capitaine, Dimitri Payet, et l’utilisation de l’arbitrage vidéo (VAR), une première en Ligue 1.

« C’est une bonne entame, mais il ne faut surtout pas s’enflammer, il faut corriger ce qu’il y a à corriger. Dimitri Payet, il a toujours faim, on sait ce dont il est capable. Je ne sais pas s’il y a de la frustration de sa part par rapport à la Coupe du Monde, mais il est présent. Sur le penalty, j’avoue que je n’avais pas vu la main. L’assistance vidéo, c’est une bonne chose, surtout quand c’est positif pour nous, il faudra voir comment on réagira quand ça sifflera contre nous. »